L’opposition descend dans la rue en Afrique du Sud

Pour la première fois, l’Alliance démocratique a organisé une manifestation devant le Parlement sud-africain pour protester contre le projet de loi sur la presse et l’accès aux sources d’information. Le projet de loi sur la protection de l’information est vivement critiqué de toute part car beaucoup y voit une forme de censure de la presse qui rappelle les heures sombres de l’apartheid. Le projet prévoit de lourdes peines pour les journalistes qui révéleraient des informations classées « secrètes ». Le projet est devant une commission parlementaire pour examen avant d’être présenté aux députés. La manifestation était conduite par le président fédéral de l’Alliance démocratique qui a pris la parole devant les manifestants « Nous avons besoin de savoir ce qui se passe dans notre pays…. L’information d’Etat est notre information, pas seulement celle du gouvernement ». Il a insisté sur le fait que la loi a déjà prévu les cas où l’information doit être tenue secrète, mais que la constitution garantit le droit à l’information des citoyens. Le Président du groupe parlementaire de l’Anc a exprimé son étonnement devant cette manifestation car l’Alliance démocratique fait partie de toutes les commissions et est associée à tous les travaux parlementaires. « On n’a jamais entendu parler d’une manifestation contre une institution dont on est pleinement partie prenante ». source Business Day

Retrouvez cette brève sur la Toile : http://renapas.rezo.net/spip.php?breve1028

Retour à la page d'accueil du site RENAPAS
retour à la brève

© RENAPAS