L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter


Sites partenaires



Actualités sociales
sur l'Afrique australe

57 meurtres par jour en Afrique du Sud

Le ministre de la police, Bheki Cele vient d’annoncer devant les députés les chiffres sur la criminalité pour la période d’avril 2017 à avril 2018 et il a reconnu l’échec de ses services. L’Afrique du Sud avec 57 meurtres par jour donne une piètre image de la sécurité dans le pays. Comment expliquer ces résultats et quelles solutions pour mettre fin à ce massacre ?

>>>

Crise du platine, après le massacre de Marikana

Le platine n’est plus rentable pour cause de voitures électriques. Le moteur diesel, tant vanté il n’y pas si longtemps par les mêmes constructeurs automobiles, est voué aux gémonies. Ruée donc sur le cobalt, le nickel, le lithium et autres métaux rares. Que faire des mineurs des mines de platine ? On les licencie. Lonmin a prévu 13400 licenciements dans ses mines de Rustenberg d’ici deux ans.

>>>

#TotalShutdown : Femmes d’Afrique du Sud en colère

En ce mois d’août 2018, pas de roses pour célébrer la marche des femmes du 9 août 1956, mais les épines de la colère, des pancartes brandies par des milliers de femmes pour déchirer l’hypocrisie et dire qu’elles s’en fichent d’être aimées, mais qu’elles ne veulent plus être battues, tués, violées par les hommes de leur entourage.

>>>

Les Indiens ne savent pas voler ou les crimes impunis de l’apartheid

Ahmed Timol, membre du Congrès national africain et du Parti communiste sud-africain, est mort le 27 octobre 1971 en se jetant du 10 ème étage du commissariat de John Vorster Square, où il avait été détenu et torturé pendant plusieurs jours. Sa famille n’avait jamais admis la thèse du suicide. Aujourd’hui, un ancien policier va comparaître devant la justice pour meurtre.

>>>

Des élections sans opposition au roi Mswati III

Le Swaziland est le dernier pays africain à être une monarchie absolue. Tout dépend du roi, tout appartient au roi, tout est décidé par le roi. Toute opposition à l’autorité royale est sévèrement réprimée.

>>>

Paris a oublié Nelson Mandela

Nelson Mandela aurait eu cent ans ce 18 juillet 2018. Son pays, ce fameux pays arc-en-ciel, s’apprête a commémoré dignement le héros national et à Londres et Amsterdam, pays où les mouvements anti apartheid étaient particulièrement forts, deux expositions vont retracer sa vie et la lutte de son peuple contre l’infamie. A Paris, rien. Un oubli sans doute…

>>>

Bo-Kaap, quartier historique du Cap, menacé par la frénésie immobilière

Les maisons colorées du quartier de BoKaap font partie de la ville du Cap, comme la Montagne de la Table qui la surplombe. Les habitants sont aujourd’hui menacés de perdre leurs maisons par la spéculation immobilière qui voudrait en faire un quartier de luxe. Ce n’est pas du tout au goût des habitants qui veulent garder leurs maisons et leur mode de vie.

>>>

La question de la terre en Afrique du Sud

La question de la terre est un sujet ultrasensible qui n’a jamais vraiment été affrontée depuis 1994. Elle est aujourd’hui au cœur des débats et un enjeu pour l’avenir de l’ANC. Les surenchères verbales, les peurs infondées sont des pistes mauvaises à éviter pour trouver les solutions à un problème aux multiples facettes.

>>>

Zimbabwe, des élections pour que rien ne change ou si peu

Le Zimbabwe va voter après avoir connu en novembre 2017, « un coup d’état » qui a forcé Robert Mugabe a quitté le pouvoir qu’il détenait depuis 1980. Le tombeur de Mugabe, Emmerson Mnangagwa, surnommé le Crocodile, ancien vétéran de la lutte de libération dont la légende veut qu’il ne faisait pas de prisonnier, avait promis des élections. Elles auront lieu le 30 juillet prochain.

>>>

Soweto : 16 juin 1976, la révolte de la jeunesse

Symbole de la lutte du peuple sud-africain contre le système d’apartheid, la photo de Sam Nzima, a fait le tour du monde. Hector Pieterson, porté par son ami Mbuyisa Makhubo, alors que sa sœur Antoinette Pieterson se tord de douleur, est devenu le héros de la jeunesse révoltée contre l’injustice. Mais que savons-nous du photographe ?

>>>

Tous les articles >>>

Les brèves

Grand ménage dans la famille Dos Santos, l’ancien président angolais

Le fils de l’ancien président Dos Santos, sur lequel pèsent de graves accusations de corruption reste en garde à vue à la demande du procureur général. Plusieurs proches de l’ancien président sont aussi mis en cause, comme Jean –Claude Bastos de Morais, un homme d’affaires suisse-angolais. Avant de céder la place, l’ancien président Jose Eduardo Dos Santos, avaient pris soin de nommer des membres de sa famille ou des amis proches aux postes stratégiques de l’économie du pays, sa fille Isabel à la direction du géant pétrolier, Sonangol, et son fils, José Filomeno, à la tête d’un fonds souverain de 5 milliards de dollars. L’actuel président, Joao Lourenço a décidé de faire le ménage en limogeant tous les proches de l’ancien président. Bien que second producteur africain de pétrole, le peuple angolais n’a guère profité de cette manne accaparée par l’élite au pouvoir.


Victoire pour les usagers du cannabis en Afrique du Sud

L’usage du cannabis et la culture du cannabis dans des lieux privés sont dépenalisés. C’est une grande victoire pour ceux qui demandent depuis des années le droit d’utiliser et de cultiver le cannabis à des fins personnelles. En rendant ce jugement à l’unanimité ce mardi 18 septembre 2018, la justice reconnaît que la criminalisation de l’usage du cannabis est contraire à la constitution la Section 14 qui reconnaît à tous le droit à l’inviolabilité de la vie privée. Le Chief Justice Zondo a bien précisé que ce droit exclu la possession de cannabis par des enfants et le trafic de cannabis.


L’Afrique du Sud entre en récession

Moments difficiles pour le Président Ramaphosa qui doit affronter une régression du PIB, un chômage de masse, une économie au point mort. Ses adversaires de l’opposition, DA et EFF, lui reprochent de faire beaucoup de promesses, mais peu d’actions concrètes. Les syndicats lui reprochent de n’avoir pas changer de stratégie économique et de toujours appliquer une politique néo libérale et la croyance dans la toute puissance du marché pour aplanir les difficultés alors que la pauvreté touche de plus en plus de Sud-Africains. Le rand, la monnaie nationale est en chute libre et le prix du pétrole augmente. La promesse d’investissements chinois n’est pas forcément la panacée pour redonner du tonus à une industrie en berne. Les bonnes paroles et les promesses ne sont plus à l’ordre du jour, mais des mesures rapides et concrètes pour relancer la machine.


Swaziland : la Danse des Roseaux et la pornographie

La traditionnelle Danse des Roseaux aura lieu le 3 septembre 2018. Des milliers de « vierges » les seins nus, en jupes courtes et sans culottes vont danser devant le roi Mswati III et des centaines de touristes attirés par le spectacle. Les photos sont en principe interdites, mais les hommes amateurs de chair fraîche, les touristes du sexe photographient à tout va et publient les photos sur des sites pornos. Des fillettes de 11ans participent à cette « cérémonie » obligatoire sous peine d’être fouettées sur les fesses. La femme qui dirige les opérations sermonne les participantes « on attend de vous que vous participiez en grand nombre car notre culture nous apprend que nous devons toujours respecter et obéir aux ordres du roi » et de leur ordonner de « porter avec fierté ce costume car vous êtes la fierté de notre nation ».

Voir en ligne : Swazi newsletter




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP