L’actu par pays

Les dossiers

Les sites Internet

Qui sommes-nous ?

Adhérer à RENAPAS

Bulletin d’infos

Pour nous contacter


Sites partenaires



Actualités sociales
sur l'Afrique australe

L’augmentation du prix des carburants a enflammé le Zimbabwe

Le départ de Robert Mugabe et l’élection d’Emerson Mnangagwa en noveMbre 2017 n’ont pas suffit à sortir le pays du désastre économique. Augmenter le prix des carburants pour en enrayer la pénurie a été une très mauvaise idée. Les Zimbabwéens sont à nouveau dans la rue pour crier leur désespoir.

>>>

Rhinos et ormeaux : le braconnage qui rapporte gros

On connait le triste sort des rhinocéros, abattus pour récupérer leur corne, dont on fait une poudre aux multiples vertus. Vendue sur le marché asiatique, elle rapporte gros à ceux qui dominent ce marché illégal. On connaît moins le braconnage des ormeaux, ces petits coquillages dont la chair, succulente, est objet de convoitise. Espèce rare et protégée, la pêche et la vente illégale de l’ormeau rapportent gros au crime organisé.

>>>

Retour sur 20 ans de lutte de Treatment Action Campaign contre le sida

La mort de Simon Nkoli, jeune homme gay et séropositif, en décembre 1998, avait provoqué un sursaut inouï de la part de la communauté gay du Cap, dévastée par l’épidémie du sida. La lutte pour avoir accès aux traitements a été une bataille contre les multinationales de la pharmacie et une bataille politique pour faire céder le gouvernement de Thabo Mbeki qui niait l’étendue du désastre.

>>>

Des logements sociaux dans les grandes villes sud-africaines

La question du logement est une épine dans le pied du gouvernement sud-africain et des grandes villes sud-africaines. L’apartheid en découpant l’espace public selon sa classification raciale, en déplaçant des populations, en ne construisant aucun logement pour les populations les plus démunies, a laissé un héritage explosif.

>>>

Des fleurs plutôt que du titane : victoire des habitants de Xolobeni

La côte sauvage de Xolobeni, entre East London et Durban, est l’objet de convoitise de la part des compagnies minières car ses sables regorgent de titane, un minerai rare et indispensable pour l’industrie moderne. Les habitants de Xolobeni veulent défendre leur environnement qui offre une flore riche et unique en Afrique australe. La justice sud-africaine vient de leur donner raison après plusieurs années de combat.

>>>

A quoi sert ce remaniement ministériel ?

Le Président Cyril Ramaphosa vient de procéder à un remaniement ministériel nécessaire à la suite d’un décès et d’une démission. Curieusement il ne s’est pas séparé des ministres les plus incompétents, mais a réaffirmé sa volonté d’avoir un gouvernement équilibré entre hommes, femmes, compétences et expérience

>>>

L’Etat contre Mandela et les autres

Projection de ce documentaire exceptionnel au Théâtre Romain Rolland à Villejuif, samedi 24 novembre à 19 heures. La projection sera suivi d’un débat avec Jacqueline Dérens, militante anti -apartheid qui fut à l’origine de la venue de Nelson Mandela au Théâtre Romain Rolland en octobre 1993.

>>>

La Commission Vérité et Réconciliation, une affaire inachevée

Il y a tout juste vingt ans, le 31 octobre 1998, Desmond Tutu remettait le rapport de la Commission Vérité et Réconciliation (TRC), qu’il avait présidé, à Nelson Mandela. La Commission se concluait par une série de recommandations pour que justice soit rendue aux victimes et à leurs familles. Vingt ans après, force est de constater que ce travail n’a pas abouti.

>>>

Juger les crimes de l’apartheid 47 ans après

Un ancien policier va comparaître devant la justice pour complicité dans la mort d’Ahmed Timol, un militant anti-apartheid mort sous la torture, le 27 octobre 1971. L’accusé prétend que la justice a trop tardé et que ses collègues étant morts, il paye pour les autres et que ces droits sont bafoués. Le procès doit ouvrir le 28 janvier prochain.

>>>

Pelote d’embrouilles pour les éleveurs de moutons du Lesotho

La laine mohair fait vivre 37000 éleveurs du Lesotho, ce petit pays enclavé dans l’Afrique du Sud. Khotsang Moshoeshoe a été arrêté par la police parce qu’il dénonce une entourloupe et que l’association qu’il préside, vient de porter l’affaire devant la cour constitutionnelle du pays et la mission de la SADC (Communauté de développement d’Afrique australe).

>>>

Tous les articles >>>

Les brèves

Mozambique ou comment ruiner un pays africain

Le Mozambique est au bord du gouffre financier parce que son ancien ministre des finances avait monté une opération frauduleuse avec l’aide d’une banque suisse. Un projet d’investissement de deux milliards de dollars pour des infrastructures portuaires et la construction de thoniers avait été concocté, avec un bon pourcentage en pots de vin pour les auteurs du montage financier. La commande avait été passée aux Constructions mécaniques de Normandie à Cherbourg. L’ancien ministre mozambicain a été arrêté en Afrique du Sud, alors qu’il s ‘apprêtait à s’envoler vers Dubaï et quelques jours plus tard quatre banquiers du Crédit Suisse étaient arrêtés à Londres et un cinquième, Jean Boustani, un ressortissant franco-libanais, à l’aéroport JFK de New-York. Les enquêteurs du service des fraudes des Etats-Unis ont réussi à mettre la main sur des échanges de courriers électroniques montrant le mécanisme et le montant de l’escroquerie : au moins 500 millions de dollars ont été détournés dans les poches des six prévenus. Tout ce beau monde pourrait se retrouver devant un tribunal de New-York. Bien sûr la direction du Crédit Suisse a démenti toute implication dans cette affaire, les prévenus ne faisant plus partie de leur personnel. Source The amaBhungane Centre for Investigative journalism


Jacob Zuma devra payer ses frais de justice

Jacob Zuma a plaidé l’abandon de toutes les charges contre lui pour cause de vieilles histoires à oublier, il aussi plaidé la pauvreté, il a viré son équipe d’avocats, il en pris une nouvelle, rien à faire ! Une juge vient de redire qu’il devra payer les frais de justice pour son procès qui devrait avoir lieu en mai 2019. Jacob Zuma devra prouver son innocence alors qu’il est face à 16 charges d’inculpation pour fraude, corruption, blanchiment d’argent, racket , tous ces méfaits sont relatifs au scandale de l’achat de matériel militaire en 1999/2000. Les inculpations avaient été abandonnées en 2009, puis réintroduites en 2018.


Tanzanie : un barrage hydroélectrique dans un site classé patrimoine mondial de l’Unesco

Le président de la Tanzanie a annoncé qu’un contrat de 3milliards de dollars pour la construction d’un barrage et d’une centrale hydroélectrique d’une puissance de 2100MW allait être signé avec la compagnie Arab Contractors. Mais ce projet va gravement affecté le cours de la rivière Rujifi qui traverse une réserve animalière, Selous Game Reserve, classé patrimoine mondial de l’Unesco. La réserve est connue pour l’abondance et la diversité de ses animaux. Le WWF avait mis en garde contre cette construction qui met en danger non seulement des espèces protégées, mais aussi la vie de 200 000 personnes et un écosystème unique au monde.


De l’eau dans le gaz des relations Rwanda –Afrique du Sud

Il n’est pas diplomatique du tout de traiter une ministre de « prostituée » ! c’est pourtant ce qu’a fait le vice ministre des affaires étrangères du Rwanda dans un tweet rageur. Alors que les deux pays tentent un rapprochement économique après des années de brouille, les efforts pourraient être anéantis. La rupture des relations diplomatiques remontent à 2010 quand le général Faustin Nyamwasa Kayumba, de l’armée rwandaise, opposant à Paul Kagamé, avait fui en Afrique du Sud et avait été victime de plusieurs tentatives d’assassinat. Il a depuis été condamné à 24 ans de prison par un tribunal militaire rwandais. C’est dans le cadre du rapprochement entre les deux pays que la ministre Lindiwe Sisulu avait rencontré le général factieux, ce qui lui a valu cette insulte genrée




© RENAPAS
Pour nous contacter
Conception du site : AB
Site réalisé sous SPIP